B comme Bon

15 janvier 2018

Orecchietti aux Saint-Jacques et aux girolles

DSC_7915

Les pâtes… un aliment de base mais qui offre de multiples possibilités. De la version la plus simple (coquillettes jambon/fromage) ou plus chic (simplement avec un peu de truffe et une bonne huile d'olive), elles conviennent à toutes les occasions. A bien y réfléchir, je crois que ce sont les orecchietti qui ont ma préférence. En forme de petites cuillères, la sauce les enrobe généreusement, ce qui en fait un plat très gourmand. Encore plus gourmand si on les associe à quelques Saint-Jacques et une poignée de girolles. La saison des Saint-Jacques se termine en mars alors c'est le moment d'en profiter…

DSC_7956

Ingrédients (4 personnes) : 500 g d’orecchietti Bonneterre - 12 noix de Saint-Jacques - 40 cl de fond brun de veau - 10 cl de vin blanc sec - 250 gr de girolles - 40 gr de beurre - 2 échalotes - Sel et poivre du moulin

Faites cuire les orecchietti Bonneterre dans un grand volume d’eau salée 7 mn. Égouttez-les, ajoutez une noix de beurre, mélangez bien puis réservez.
Nettoyez vos girolles, enlevez la partie basse avec un couteau et essuyez-les délicatement. Il est préférable de ne pas les laver sous l’eau.
Chauffez le beurre dans une poêle et faites revenir les échalotes ciselées quelques minutes, ajoutez les girolles en morceaux ou entières si elles sont petites puis assaisonnez. Faites revenir pendant quelques minutes.
Ajoutez le vin blanc puis faites réduire la préparation au 3/4.
Ajoutez le fond brun et laissez mijoter quelques minutes.
Vérifiez l'assaisonnement.
Faites fondre une noix de beurre dans une poêle puis déposez les noix et faites-les dorer 1 mn de chaque côté.
Dans une assiette creuse, déposez un peu d’orecchietti, puis 3 noix de Saint-Jacques. Nappez de sauce aux girolles.

Posté par bcommebon à 09:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


08 janvier 2018

Pain perdu au pain d’épice et à l’orange

DSC_4591

Dessert, goûter d'après-ski ou même pour un brunch, ce pain perdu version hiver aux épices et à l'orange, va vous revigorer et vous permettra de faire le plein de vitamines… Pain d'épices et agrumes, une association qui me rapelle l'enfance, un peu une madeleine de Proust… tout comme les "Chamonix Orange" que l'on mangeait dans la voiture après une journée de ski… N'oubliez surtout pas les noisettes, leur petit goût torréfié accompagne parfaitement les saveurs de ce pain perdu.

DSC_4539

Pour 4 personnes
Ingrédients : 8 tranches de pain d’épice Bonneterre - 2 œufs - 40 cl de lait - 40 g de cassonade - 20 g de beurre - 3 oranges - 30 cl de jus d’oranges pressées - un petit morceau de gingembre frais - 60 g de sucre - quelques noisettes concassées grossièrement

Dans une casserole, portez le jus d’orange à ébullition avec 60 g de sucre et un peu de gingembre râpé. Laissez frémir quelques minutes puis retirez du feu, passez au chinois et réservez.
Prélevez les suprêmes d’orange en les pelant à vif puis réservez au frais.

Battez les oeufs avec le lait. Placez la cassonade dans une assiette. Trempez les tranches de pain d’épices dans le mélange œufs/lait pour les imbiber légèrement puis passez-les recto/verso dans la cassonade. Faites fondre le beurre dans une poêle puis caramélisez les tranches de pain d’épices quelques minutes sur chaque face. Dans une assiette creuse, disposez une tranche de pain d’épice puis recouvrez de suprêmes d’oranges déposez une nouvelle tranche puis des suprêmes d’orange, versez un peu de sirop d’orange au gingembre puis terminez avec quelques noisettes.

DSC_46422

Posté par bcommebon à 09:10 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

22 décembre 2017

Menu de réveillon… une heure !

Je ne suis pas coutumière des challenges mais quand on m'a demandé de réaliser un repas de réveillon en une heure chrono, je me suis prise au jeu. Une heure c'est assez court (surtout pour moi qui aime bien prendre mon temps) et on a pas le temps de faire mijoter ses petits plats… Alors le but est de faire simple, bon avec des produits de qualité. Je vous propose donc mon menu de réveillon express : Velouté de pomme de terre au foie gras et à la truffe, Saint-Jacques au fenouil avec une sauce à l'orange et un Dessert façon Forêt Noire aux griottines.

Peut-être vous donnera-t-il envie et vous aurez alors tout le loisir de finir vos cadeaux. Parfait aussi si vous recevez le soir du 31 décembre et que vous n'avez que très peu de temps à consacrer à la préparation de votre réveillon.

Ce menu a été réalisé dans le cadre d'un reportage pour TF1 et si vous voulez en voir un peu plus, c'est ici !

Velouté de pommes de terre au foie gras et à la truffe

500 g de pommes de terre
50 cl de lait
1/2 tablette de bouillon de volaille
1 échalote
60 g de foie gras (on peut aussi faire la recette sans le foie gras)
Huile de truffe
1 truffe fraîche d’environ 30 g
Sel et poivre

Dans une casserole, chauffez un peu d’huile d’olive puis faites revenir l’échalote ciselée.
Lavez puis épluchez les pommes de terre. Coupez-les en petits dés. Ajoutez à l’échalote puis faites à nouveau revenir quelques minutes. Couvrez avec du lait puis ajoutez le bouillon de poule, salez et poivrez. Laissez cuire à feu moyen pendant 20 minutes. Vérifiez la cuisson des pommes de terre puis versez dans le bol du mixer en ajoutant les morceaux de foie gras. Mixez de façon à obtenir un velouté très lisse (vous pouvez rectifiez la consistance de votre velouté en ajoutant du lait si vous le trouvez trop épais).
Versez dans des assiettes creuses, ajoutez un trait d’huile à la truffe puis coupez des fines lamelles de truffes et déposez-les sur le velouté.

Saint-Jacques sauce à l’orange et fenouil

12 noix de Saint-Jacques
1 échalote
3 fenouils
3 oranges
20 cl de vin blanc
60 g de beurre
3 CàS de graines de sésame grillées
Sel et poivre

Lavez et émincez les fenouils assez fins à l’aide d’une mandoline. Dans une casserole, chauffez un peu d’huile d’olive puis faites revenir l’échalote ciselée. Ajoutez les fenouils et faites revenir quelques minutes. Pressez les oranges puis ajoutez le jus et le vin blanc. Salez et poivrez. Couvrez et faites mijoter 15 minutes. Récupérez le jus de cuisson et chauffez-le dans une casserole. Ajoutez le beurre puis émulsionnez au fouet, rectifiez l’assaisonnement.
Dans une poêle légèrement huilée et bien chaude, ajoutez les noix de Saint-Jacques et saisissez-les de chaque côté, entre 30 secondes et 1 minute selon leur taille. Puis trempez la face supérieure dans les graines de sésame.
Dans une assiette à fond creux (cela évitera que la sauce ne se répende et refroidisse), répartissez un peu de fenouil puis déposez 3 Saint-Jacques. Versez un peu de sauce à l’orange et terminez avec un peu de zeste d’orange. Servez immédiatement.

 

DSC_7885

 

DSC_7874

DSC_7769

Comme une forêt noire

8 gros cookies au chocolat
150 g de griottines à l’alcool
100 g de cassis à l’alcool
(On peut les remplacer par des cerises au sirop)
50 cl de crème liquide entière (très froide)
20 g de sucre en poudre
1 palet au chocolat
1 CàS de cacao

Mettez les cookies dans un sachet plastique fermé puis réduisez en miettes à l’aide d’un rouleau à pâtisserie de façon à obtenir un gros sable (vous pouvez également utiliser votre robot). Versez cette poudre dans le fond de vos verrines.
Versez la crème très froide dans le bol de votre robot avec le sucre puis montez-la en chantilly à l’aide du fouet. Placez la chantilly dans une poche munie d’une douille et réservez au frais.
Ajoutez quelques fruits à l’alcool sur la poudre de cookies puis recouvrez de crème chantilly (vous pouvez faire autant de couches que vous le souhaitez). Décorez avec un palet au chocolat et quelques fruits, saupoudrez d’un peu de cacao.

20 décembre 2017

Verrines choco-mandarine

DSC_4361

Si vous n'êtes pas très bûche pour Noël, voici une alternative au biscuit roulé traditionnel. Une verrine gourmande et vitaminée aux parfums d'hiver, la saveur acidulée de la mandarine réveille la douceur de la ganache au chocolat, parfait pour finir votre repas de Noël en beauté…

DSC_4453

Pour 6 personnes (peut varier selon la taille des verrines)
Ingrédients : 200 g de chocolat noir à pâtisserie bio Bonneterre - 20 cl de crème liquide - 25 cl de jus de mandarine - 3 feuilles de gélatine - 2 CàS de whisky
Placez les feuilles de gélatine dans un récipient rempli d’eau froide pour les faire ramollir. Faites chauffer le jus de clémentine puis ajoutez la gélatine essorée pour la dissoudre. Ajoutez le whisky. Versez un peu de jus de clémentine dans chaque verrine puis placez au frais et laissez prendre au moins 2 heures.
Réalisez la ganache montée.
Cassez le chocolat en petits morceaux puis faites le fondre en remuant régulièrement au bain-marie avec la crème. Lorsque le chocolat est complètement fondu, versez la ganache dans un récipient puis recouvrez d’un film alimentaire au contact et placez au réfrigérateur (vous pouvez la préparer la veille et monter la hanche au moment se faire les verrines).
Lorsque la ganache est bien refroidie, versez dans le bol d’un robot. Fouettez à grande vitesse, le mélange va éclaircir et prendre du volume, placez alors dans une poche avec une douille crantée.
Mettez un peu de ganache dans chaque verrine.

DSC_4412

Posté par bcommebon à 20:39 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Sapin gourmand au gruyère et au pesto

DSC_3866

Mon beau sapin… cette année les sapins se croquent chez B comme Bon, à défaut d'un vrai sapin… et les petites baies roses sont idéales pour la décoration. 

DSC_3877

Ingrédient pour 6 sapins selon la taille : 2 pâtes feuilletées à dérouler - 80 g de gruyère de France râpé - 80 g de pesto - 1 jaune d’œuf - quelques baies roses

Faites chauffer votre four à 180°.
Étalez le pesto sur la suface d’une pâte feuilletée, saupoudrez de Gruyère de France râpé. Couvrez avec l’autre pâte feuilletée puis découpez des triangle (environ 10 cm de large par 12 cm de haut mais vous pouvez aussi faire un seul grand sapin sur le même principe). Coupez la base pour dessiner le tronc puis coupez des bandes de chaque côté en veillant bien de laisser une partie non coupée au centre puis roulez les branches pour faire une torsade.
Battez le jaune d’oeuf avec un peu d’eau et badigeonnez les sapins à l’aide d’un pinceau. Déposez quelques baies roses sur le dessus.
Enfournez une quinzaine de minutes jusqu’à ce que les sapins soient bien dorés.

Posté par bcommebon à 16:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


Gougères party !

DSC_5597

Petites bouchées idéales pour vos apéritifs de fêtes, la gougère se décline à volonté et il y en a pour tous les goûts. Même sa présentation peut varier. Je vous propose, ici, deux versions très différentes, une terre et une mer un peu exotique… et puis je suis certaine que ça vous donnera des d'idées !

Gougères forestières

Ingrédients pour environ 25 gougères

Pour les gougères : 80 g de beurre - 120 g de farine - 3 œufs - 50 g de Gruyère de France râpé - 15 cl d'eau - 1 càc de sel - poivre - quelques graines de sésame noir

Pour la garniture : 40 g de beurre - 40 g de farine - 50 cl de lait - 60 g de Gruyère de France râpé - ½ càc de sel - un peu de poivre - 250 g de petits cèpes - 1 bouquet de ciboulette et quelques branches de persil

Gougères
Préchauffez votre four à 180°.
Versez l'eau dans une casserole et ajoutez le beurre puis le sel et un tour de moulin à poivre. Faites chauffer jusqu'à ébullition puis retirez la casserole du feu. Ajoutez alors la farine et remuez rapidement jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.
Remettez la casserole à feu doux pour dessécher la pâte. Remuez sans cesse jusqu’à ce que la pâte se décolle de la casserole.
Retirez la casserole du feu puis ajoutez les œufs un par un en mélangeant bien à chaque fois. Vous devez obtenir une pâte bien homogène. Ajoutez ensuite le Gruyère de France râpé puis mélangez à nouveau.
Mettez la pâte dans une poche avec une douille simple, faites des petites boules (environ 2,5 cm de diamètre) sur une plaque à pâtisserie, en les espaçant les unes des autres car elles vont prendre du volume. Saupoudrez de graines de sésame.
Mettez la plaque au four et laissez cuire pendant environ 25 minutes jusqu’à ce que les gougères soient bien dorées.

Garniture
Faites revenir vos cèpes dans une poêle avec un peu d’huile d’olive pour qu’ils rendent leur eau. Réservez les cèpes puis jetez le jus. Remettez la poêle sur le feu, ajoutez une noisette de beurre puis les cèpes. Faites-les revenir et colorer environ 8 minutes. Réservez au chaud.
Mettez le beurre à fondre puis ajoutez la farine. Laissez cuire pendant quelques minutes à feu moyen en remuant à l’aide d’une spatule.
Versez le lait petit à petit et mélangez avec un fouet. Faites cuire pendant 5 minutes jusqu’à ce que le mélange soit lisse et un peu épais.
Ajoutez alors le Gruyère de France râpé et les herbes fraîches ciselées, salez et poivrez.Versez le tout dans une poche munie d’une douille simple.

Coupez le dessus des gougères pour faire un petit chapeau. Déposez un peu de cèpes au fond de la gougère puis remplissez-les avec la garniture au Gruyère, déposez quelques cèpes puis finissez par le petit chapeau.
Dégustez encore chaud.

DSC_5686

DSC_5860

Gougères emmental paprika, crème curry crevette

Pour environ 30 gougères (selon la taille)

Ingrédients pour les gougères : 80 g de beurre Bonneterre - 120 g de farine - 3 œufs - 50 g d’emmental râpé Bonneterre - 15 cl d'eau – 1 càs de paprika en poudre - 1 càc de sel - poivre - quelques graines de sésame

Ingrédient pour la garniture au curry : 40 g de beurre - 40 g de farine - 50 cl de lait - 50 g d’emmental râpé Bonneterre - ½ càc de sel - un peu de poivre - 150 g de petites crevettes - 2 càc de curry en poudre


Préchauffez votre four à 180°.

Versez l'eau dans une casserole et ajoutez le beurre puis le sel et un tour de moulin à poivre. Faites chauffez jusqu'à ébullition puis retirez la casserole du feu. Ajoutez alors la farine et remuez rapidement jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.
Remettez la casserole à feu doux pour dessécher la pâte. Remuez sans cesse jusqu’à ce que la pâte se décolle de la casserole.
Retirez la casserole du feu puis ajoutez les œufs un par un en mélangeant bien à chaque fois. Vous devez obtenir une pâte bien homogène. Ajoutez ensuite l’emmental râpé et le paprika puis mélangez à nouveau.
Mettez la pâte dans une poche avec une douille simple, faites des petites boules (environ 2,5 cm de diamètre) sur une plaque à pâtisserie, en les espaçant les unes des autres car elles vont prendre du volume. Saupoudrez de graines de sésame.
Mettez la plaque au four et laissez cuire pendant environ 25 minutes jusqu’à ce que les gougères soient bien dorées.
Mettez le beurre à fondre puis ajoutez la farine. Laissez cuire pendant quelques minutes à feu moyen en remuant à l’aide d’une spatule.
Versez le lait petit à petit et mélangez avec un fouet. Faites cuire pendant 5 minutes jusqu’à ce que le mélange soit lisse et un peu épais.
Ajoutez alors l’emmental râpé, les crevettes coupées en petits morceaux et le curry, salé et poivrez.
Versez le tout dans une poche munie d’une douille simple. Faites un petit trou à la base de la gougère à l’aide d’un couteau pointu puis fourrez vos gougères. Vous pouvez également coupez le dessus de la gougère et la fourrer comme un chou à la crème.
Servez chaud.

DSC_5923

Posté par bcommebon à 09:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

19 décembre 2017

Tartare de saumon, pomme et fenouil

DSC_5303

Le marathon gourmand des fêtes n'est plus très loin alors on a besoin d'idées toutes légères à glisser entre le foie gras, les escargots au beurre persillé et la bûche au chocolat. Je vous propose un tartare de saumon acidulé avec une pointe anisée apportée par le fenouil cru… Une recette toute simple qui vous laisse du temps pour préparer et décorer votre bûche !

DSC_5276

Pour 4 personnes
Ingrédients : 600 g de pavé de saumon frais bio Bonneterre - 1 pomme granny smith - 1 fenouil - 2 citrons verts - sel et poivre - quelques brin de cerfeuil
 
Retirez la peau du filet de saumon, puis coupez la chair en petits dés. Prélevez le zeste d’un citron et pressez les citrons pour en extraire le jus.
Coupez la pomme en petits dés. Lavez le fenouil puis détaillez-le en copeaux très fins à l’aide d’une mandoline. Dans un récipient, mélangez le saumon, la pomme, le fenouil, le jus et le zeste de citron. Ajoutez un peu de sel, de poivre et quelques petites feuilles de cerfeuil.
Vous pouvez servir le tartare dans des verrines ou le présenter sur une assiette à l’aide d’un cercle. Décorez avec quelques herbes.
Servez bien frais.

DSC_5306

Posté par bcommebon à 22:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 décembre 2017

Petites étoiles de Noël

DSC_7519

Plus que 13 jours pour préparer Noël… alors voici la recette incontournable des fêtes et surtout de Noël. Ces petits sablés sont parfaits à déguster en famille ou même à offrir. A partir de la recette de base, on peut laisser libre cours à son imagination et varier les parfums, les glaçages et les formes… Vanille, gingembre, cannelle, zestes d'orange ou de citron, cardamome et j'en passe, les idées ne manquent pas et il y en aura pour tous les goûts…

DSC_7525

Ingrédients : 220 g de farine - 30 g de poudre d’amande - 125 g de beurre - 80 g de sucre glace - 1 oeuf - 1 pincée de sel

Mettez la farine et la poudre d’amande tamisé, le sucre glace et le beurre coupé en morceaux dans un récipient puis travaillez la pâte entre vos doigts.

Creusez un puits au centre de votre pâte et ajoutez l’œuf et le sel.
A ce stade de la recette, vous pouvez ajoutez des grains de vanille ou un peu de zeste de citron ou bien tout autre épice à votre convenance.

Travaillez la pâte jusqu’à former une boule compacte et homogène. Faites attention à ne pas trop travailler pour ne pas la rendre cassante.

Filmez-la puis laissez reposer au frais une nuit.

Préchauffez votre four à 160°.
Étalez la pâte sur votre plan de travail entre deux feuilles de papier sulfurisé puis découpez vos petits sablés à l’aide d’un emporte-pièce.

Si la pâte ramollit, mettez-là à nouveau un peu au réfrigérateur (sans la mettre en boule). Elle sera à nouveau facile à travailler.

Placez vos petits sablés au four et faites cuire une douzaine de minutes, quand les bords commencent à dorer vous pouvez les sortir du four.

Laissez refroidir sur une grille.

Quand ils sont bien froid, faites un glaçage avec du sucre glace, un peu de jus de citron et du blanc d’oeuf. Dosez le mélange pour obtenir une consistance de crème puis trempez-les sur une face et laissez sécher.

DSC_7516

Posté par bcommebon à 13:27 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

24 novembre 2017

Minestrone aux légumes d'automne et tortellini au pesto

DSC_6336cc

Les températures chutent et la neige a même fait son apparition jusqu'en pleine dans le Doubs… alors ça donne des envies de bonnes soupes fumantes et revigorantes. Je vous propose de vous réchauffer avec cette libre interprétation de la minestrone, une soupe qui fait du bien et qui semble gorgée de soleil. On repmlace les légumes habituels par des légumes de saison et les petites pâtes par des tortellini au pesto… on s'éloigne de la version originale mais elle n'en est pas moins bonne et conviviale !

DSC_6346CC

Ingrédients 6 personnes : 1 gros oignon - 1 feuille de laurier - 2 brins de thym frais - 2 branches de persil - 1 gousse d’ail - 2 branches de céleri - 1 gros fenouil - 250 g de butternut - 3 navets boule d’or - 4 carottes - 2 pommes de terre à chair ferme - 150 g d’haricots Michelet rouge en cosses - 1/2 verre de vin blanc - 1L de bouillon de légumes - 75 g de tortellini au pesto Bonneterre - un peu de parmesan râpé - sel et poivre - huile d’olive

Lavez et épluchez tous les légumes. Détaillez-les en cubes de la même taille.

Écossez les haricots. Faites-les cuire à part dans un volume d’eau bouillante et salée jusqu’à ce qu’ils soient tendres, entre 5 et 10 mn selon leur taille (ils rendent de l’eau rouge, ceci vous permet de garder un bouillon clair).

Dans une cocotte, faites revenir les dés d’oignon 3 ou 4 minutes dans l’huile d’olive pour qu’ils deviennent translucides. Ajoutez ensuite tous les légumes (sauf les haricots), l’ail haché et le vin. Salez et poivrez. Faites revenir le tout jusqu’à évaporation. Ajoutez le laurier, le thym, le persil et recouvrez avec le bouillon. Faites cuire à feu moyen pendant 25 minutes.

3 minutes avant la fin de cuisson, ajoutez les haricots et les tortellini.
Rectifiez l’assaisonnement et servez avec un peu de parmesan et de persil ciselé.

DSC_6408cc

13 novembre 2017

Pavlova d'automne

DSC_66022

La Pavlova est un dessert de fée ! J'imagine votre air interrogé… et bien parce que d'un coup de baguette magique, on va le transformer et il ne perd jamais de sa saveur. La meringue peut s'arromatiser facilement, la crème également et les fruits peuvent varier en fonction des saisons. Il est donc facile de n'en faire qu'à sa tête… Autant le petit goût acidulé des fruits d'été apporte de la fraicheur en période estivale, autant les pommes et des poires aux épices nous plongent dans une douceur extrême qui nous fait oublier le froid et l'humidité… Un conseil, ne tardez pas et laissez-vous tenter par ces petites Palvlovas réconfortantes.

DSC_6641

Ingrédients pour 8 personnes :

Pour la meringue : 5 blancs à température ambiante - 230 g de sucre - 1 gousse de vanille (parfois je la remplace par de l’extrait de vanille liquide ramené des Antilles, 1 CàS) - 1 CàC de vinaigre blanc - 2 CàC de fécule de maïs - 1 pincée de sel

Pour la crème : 30 cl de crème liquide (très froide) - 60 g de mascarpone (très froid). Je ne sucre pas ma crème car la meringue est très sucrée mais vous pouvez ajoutez 1 CàC de sucre en poudre si vous le souhaitez.

Pour la garniture de fruits : 3 grosses poires William un peu ferme - 3 pommes - 4 figues - un peu de cannelle en poudre - 2 CàS de sucre roux

Préchauffez le four à 100 °C.

Mettez les blancs d'œufs dans le bol du robot et ajoutez une pincée de sel. Fouettez-les jusqu'à ce qu'ils forment des becs mais ils doivent être encore souples. Ajoutez le sucre délicatement, petit à petit, puis les grains de vanille. A vitesse réduite, ajoutez le vinaigre blanc puis la fécule de maïs.

Remplissez une poche à douille avec la meringue. Couvrez une plaque avec du papier sulfurisé (pour ne pas que votre papier vole et colle aux meringues vous pouvez mettre un peu de meringue aux 4 coins, entre la plaque et le papier, pour le coller). Formez des disques d’environ 9 cm avec la meringue puis faites un bord au disque toujours avec la poche à douille pour faire comme un petit récipient. Lissez avec un couteau en faisant de petits pics.

Enfournez et faites cuire pendant 4 heures, laissez refroidir complétement dans le four éteint.

Lavez et épluchez les pommes et les poires. Détaillez-les en petits cubes puis mettez-les dans une poêle avec le sucre et la cannelle. Faites cuire 5 minutes, attention ils ne doivent pas se transformer en compote, surveillez la cuisson, cela dépend de vos fruits. Prélevez le jus de cuisson dans un petit récipient et réservez à température ambiante.

Dans le bol de votre robot préalablement passé au réfrigérateur, mélangez la crème liquide et le mascarpone, puis montez la crème avec le fouet. Remplissez une poche avec une douille crantée.

Dressez les meringues en les garnissants de crème fouettée puis ajoutez quelques fruits cuits et quelques quartier de figue fraîche. Versez un peu de jus de cuisson sur le crème. Saupoudez avec un peu de cannelle.

Attention le temps de cuisson de la meringue est très long, pensez à vous organiser. Vous pouvez faire les meringue la veille et les conserver dans un boite hermétique. Personnellement je préfère quand même quand elle sont faites le jour même.

DSC_6645

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par bcommebon à 17:32 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,